jueves, 23 de julio de 2009

Le facteur

Le facteur
Georges Moustaki

Le jeune facteur est mort
Il n'avait que 17 ans

L'amour ne peut plus voyager,
Il a perdu son messager
C'est lui qui venait chaque jour
Les bras chargés de tous mes mots d'amour
C'est lui qui portait dans ses mains
la fleur d'amour cueillie dans ton jardin
Il est parti, dans le ciel bleu
Comme un oiseau enfin libre et heureux
Et quand son âme l'a quitté
Un rossignol quelque part a chanté
Je t'aime autant que je t'aimais
mais je ne peu le dire desormais
Il a emporté avec lui
Les derniers mots que je t'avais écrit
Il n'ira plus sur les chemins
Fleuris de rose et de jasmin
Qui mènent jusqu'à ta maison
L'amour ne peu plus voyager
Il a perdu son messager
Et mon coeur est comme en prison
Il est parti l'adolescent
qui t'aportait mes joix et mes tourments
L'hiver a tué le printemps
Tout est fini pour nous deux maintenant

4 comentarios:

Pili dijo...

Es que tiene una voz..........

Elvira dijo...

Mmmmm....

Sra de Zafón dijo...

Es que yo ante esta voz me quedo sin palabras.

Me vuelvo a escucharlo.

Mmmmmmm...

Elvira dijo...

Ayer mientras daba mi paseo la iba canturreando (como ahora hay poca gente en Barcelona, puedo hacerlo sin llamar la atención). :-)